Autopartage en boucle ou trace directe, 2 systèmes complémentaires

Retrouvez les résultats de l’enquête effectuée par le cabinet 6T concernant les usagers et les modes d’utilisations de 2 services parisiens: Mobizen qui propose de l’autopartage en boucle et Autolib de l’autopartage en trace directe.

Par ici

Capture d’écran 2014-05-15 à 15.37.52

Et très prochainement vous pourrez découvrir sur notre site le nouveau service Cité lib qui proposera également de l’autopartage en trace directe en complément de celui en boucle disponible actuellement.

3 réflexions au sujet de « Autopartage en boucle ou trace directe, 2 systèmes complémentaires »

  1. Le système en trace directe n’a-t-il pas déjà démontré que celui-ci favorisait le report modal des transports en commun VERS la voiture ?

    Certes, il permet la démotorisation, mais pas la diminution de la circulation automobile, au contraire, du fait de ce report de part modale.

    Est-ce vraiment une bonne idée de proposer cela chez Citélib ? Je vous invite sincèrement à bien étudier les modifications de comportement pour le système de trace directe.

    1. Merci pour votre remarque qui nous permet de préciser notre démarche concernant la mise en place d’une service d’autopartage en trace directe sur l’agglomération de Grenoble.
      Cité Lib participe à cette initiative sur une période de 3 années. Cela devrait nous permettre de mieux connaître le comportement des habitants d’une ville face à cette proposition de service. A l’issue de cette période nous serons vraiment en mesure de juger « l’arbre à ses fruits », de vérifier la pertinence des résultats obtenus et leur cohérence au regard de nos valeurs et convictions. C’est un sujet complexe tant sur le point de vue technique que sur les performances à l’usage, qui nous demande effort et attention pour trouver le juste chemin.
      Nous informerons bien évidemment les sociétaires et adhérents de Cité lib sur l’évolution de ce service.
      Bien cordialement.

Laisser un commentaire